Gabriella Cilmi Sweet about me

gabriella cilmi 1

Ooh Watching Me, Hanging By A String This Time
Oh Easily The Climax Of A Perfect Life.
Ooh Watching Me, Hanging By A String This Time.
Oh Easily, My Smiles Worth A Hundred Lies.
If There’s Lessons To Be Learned, I’d Rather Get My Jamming Words In First Oh
Tell Ya Something That I’ve Found, That The Worlds A Better Place When It’s
Upside Down Boy
If There’s Lessons To Be Learned, I’d Rather Get My Jamming Words In First Oh
When Your Playing With Desire, Don’t Come Running To My Place When It Burns
Like Fire, Boy.

Sweet About Me, Nothing Sweet About Me, Yeah
Sweet About Me, Nothing Sweet About Me, Yeah
Sweet About Me, Nothing Sweet About Me Yeah
Sweet About Me, Nothing Sweet About Me, Yeah

Blue, Blue, Blue Waves They Crash
As Time Goes By, So Hard To Catch
And Too, Too Smooth, Ain’t All That
Why Don’t You Ride My Side Of The Tracks

If There’s Lessons To Be Learned, I’d Rather Get My Jamming Words In First Oh
Tell Ya Something That I’ve Found, That The Worlds A Better Place When It’s
Upside Down Boy
If There’s Lessons To Be Learned, I’d Rather Get My Jamming Words In First Oh

When you’re playing with Desire, Don’t Come Running To My Place When It Burns
Like Fire, Boy.

Sweet About Me, Nothing Sweet About Me, Yeah
Sweet About Me, Nothing Sweet About Me, Yeah
Sweet About Me, Nothing Sweet About Me Yeah
Sweet About Me, Nothing Sweet About Me, Yeah

http://greasette.skynetblogs.be/post/6153774/gabriella-cilmi–sweet-about-me

http://www.gabriellacilmi.com/

Publicités

Obésité Les recherches d’Eric Stice

révèlent que les personnes obèses pourraient compter moins de récepteurs de dopamine dans leur cerveau les conduisant à manger plus pour compenser ce déficit de plaisir.

http://www.france24.com/fr/20081016-lobesite-liee-a-une-reaction-insuffisante-centres-plaisir-cerveau

http://www.utexas.edu/cola/college_news/current/sticebrainsignalsstudy/

Les origines du langage sur La Une

Aujourd’hui à 23h15

http://www.la1.be/programmes/details/index.htm?progId=20677222668 

http://www.science-television.com/pariscience/fiche.php?sID=162

Du premier mot : Areu!

Au suivant  que les parents attendent avec impatience : Maman. Papa!

Etant petit,  ceux que l’on entend sans comprendre : Il y en a beaucoup !

Puis on en apprend plein : …

Quand on les comprend : Il y en a que l’on ne préférerait pas entendre souvent !

Ensuite on parle sans réserve : Bla bla…

Il y a ceux que l’on voudrait dire et que l’on n’ose pas : Euh …!

Et il y a ceux que l’on ne dit pas assez souvent : Merci. Je t’aime…

Bon, je vais arrêter là. Merci d’avoir lu mes quelques mots !

 Jean Vallée

Très belle chanson de

Jean Vallée Des mots simples

{Refrain:}
Des mots simples,
Des mots courts,
Des mots de tous les jours,
Des mots qui savent leur chemin par coeur,
Y a que des mots qui vous vont droit au coeur,
Des mots qui chantent.
Des mots simples,
Des mots courts,
Des mots de tous les jours,
Y a que des mots qui seraient sans façon,
Des mots qui pourraient faire une chanson
Populaire.

Et à quoi bon te creuser la tête,
Dis-moi des phrases qui n’auront peut-être
Aucune chance pour le prix Nobel.
Il me suffit que tu sois belle.
Mais à quoi bon dans le dictionnaire
Chercher tes mots, ton vocabulaire,
Je me contente de trois fois rien,
Trois fois « je t’aime » et ce sera bien.

{au Refrain}

Et à quoi bon, dans ton petit coeur
Chercher midi à quatorze heures,
Le phrasé qui fera mouche.
Moi, ce qui compte dans ta bouche,
C’est le baiser gastronomique ;
Mieux que des mots, c’est de la musique.
Va pas chercher dans Apollinaire
Les mots qu’il te faut pour me plaire.

{au Refrain}

Populaire !

http://users.skynet.be/fabicore/gd220000.htm