Eclipse du soleil 2

Le site suivant permet de voir selon votre pays si vous allez apercevoir l’éclipse!

Attention aux yeux, il faut les protéger!

http://eclipse.astroinfo.org/sofi/maps/solecl-2005-10-03-europe.html

En voyant la carte, il semblerait que la Suisse se situe dans le tronçon qui apercevra l’éclipse partielle le matin à partir de 9h55!

Publicités

Eclipse du soleil!

Le 3 octobre le soleil à rendez-vous avec la lune!

En Belgique, l’éclipse sera partielle en matinée de 7h35 à 13h28!

L’éclipse annulaire débutera dans l’Océan Atlantique à 8h41; la bande de centralité traversera le nord du Portugal, l’Espagne de Vigo à Valence et Alicante en survolant Madrid, l’Algérie (Alger et Tizi-Ouzou), la Tunisie, la Libye, le nord-est du Tchad, le Soudan où à 10h32 TU l’éclipse sera maximale (4mn 32s), le sud de l’Ethiopie, le nord du Kenya et le sud de la Somalie pour se terminer à 12h22 (TU) dans l’Océan Indien.

Dans cette bande large de quelque 200 km, la Lune sera exactement devant le Soleil, mais comme son diamètre apparent (1810,6″) est inférieur à celui de l’astre du jour (1918,2″), elle ne le masquera pas entièrement, il s’agit de ce fait d’une éclipse annulaire (magnitude 0,9788).

Pour le Tournaisis (-3°32’E, 50°36’N, 30 m alt.), l’éclipse commencera à 9h50:41 (hr 17,40°) et se terminera à 12h22:20 (hr 33,14°). Elle aura son maximum à 11h04:02 (hr 26,49°) avec une grandeur de 64,85% et 55,25% d’obscurité (heures légales d’été).

Sites : http://www.lesia.obspm.fr/solaire/eclsol/ecl031005.html

http://www.imcce.fr/imcce_fr.html


Bourvil chanteur

Hé oui, on a oublié que Bourvil a chanté de très jolies chansons!

Hier, j’ai vu une émission sur lui et j’ai réécouté les adorables ritournelles, il y en a pas moins de 309! Dont les duos avec Pierrette Bruno

La tendresse. Je t’aime bien extrait de Pacifico. C’était bien. La ballade Irlandaise. Tu ne sauras jamais. Nous vieillirons ensemble. Ma p’tit’ chanson…

La tendresse

On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y’en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas

On peut vivre sans la gloire
Qui ne prouve rien
Etre inconnu dans l’histoire
Et s’en trouver bien
Mais vivre sans tendresse
Il n’en est pas question
Non, non, non, non
Il n’en est pas question

Quelle douce faiblesse
Quel joli sentiment
Ce besoin de tendresse
Qui nous vient en naissant
Vraiment, vraiment, vraiment

Le travail est nécessaire
Mais s’il faut rester
Des semaines sans rien faire
Eh bien… on s’y fait
Mais vivre sans tendresse
Le temps vous paraît long
Long, long, long, long
Le temps vous parait long

Dans le feu de la jeunesse
Naissent les plaisirs
Et l’amour fait des prouesses
Pour nous éblouir
Oui mais sans la tendresse
L’amour ne serait rien
Non, non, non, non
L’amour ne serait rien

Quand la vie impitoyable
Vous tombe dessus
On n’est plus qu’un pauvre diable
Broyé et déçu
Alors sans la tendresse
D’un cœur qui nous soutient
Non, non, non, non
On n’irait pas plus loin

Un enfant vous embrasse
Parce qu’on le rend heureux
Tous nos chagrins s’effacent
On a les larmes aux yeux
Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu…
Dans votre immense sagesse
Immense ferveur
Faites donc pleuvoir sans cesse
Au fond de nos cœurs
Des torrents de tendresse
Pour que règne l’amour
Règne l’amour
Jusqu’à la fin des jours

Voici quelques liens

http://users.skynet.be/bourvil/

http://membres.lycos.fr/philmo/pierrette.html