Serge Lama Rien ne vaut vous

Non, rien je vous l’avoue
Rien ne vaut, vous
De vous je suis dévot
Rien ne vous vaut


Certes le soir, les soleils sont splendides
Et la vasque d’eau claire où la lune s’ébat
Mais rien ne vaut l’écho d’un coeur qui bat
Dans le halo d’une étreinte liquide

Non, rien je vous l’avoue
Rien ne vaut, vous
A vos parents bravo
Rien ne vous vaut

Certes le sable où les chevaux cavalent
Et la barque qui rentre au soir ont des attraits
Mais rien ne vaut ces murmures distraits
De vos colliers bavards qui brinquebalent

Certes le vent, les forêts, les cascades
Et les salves d’oiseaux dans les hauts séquoias
Mais rien ne vaut cet instant qui criât
Comme un jet d’eau entre deux barricades

Non, rien je vous l’avoue
Rien ne vaut, vous
Téquila ni pavots
Rien ne vous vaut
Non, rien je vous l’avoue
Rien ne vaut, vous
Diva de mon rêve ô
Rien ne vous vaut
Non, rien je vous l’avoue
Rien ne vaut, vous
De vous je suis dévot
Rien ne vous vaut …

http://www.sergelama.com

Pierre nous renseigne

http://users.skynet.be/musique/serge-lama_fichiers/frame.htm

http://users.skynet.be/musique/menu_fichiers/slide0037.htm

Publicités

7 commentaires sur “Serge Lama Rien ne vaut vous

  1. Je profite de ma petite promenade dominicale à travers blogs pour venir te souhaiter un très bon dimanche et une excellente semaine.
    Amicalement

    J'aime

Les commentaires sont fermés.